Eté et coussinets : comment protéger les coussinets de votre chien ?

Santé

Lors de fortes chaleurs, les sols où nous avons l’habitude de nous promener avec toutou peuvent vite devenir brûlants. Les pattes de nos chers compagnons sont donc vite misent à rude épreuve et risquent des brûlures importantes !

En effet, même si les coussinets des chiens sont résistants à beaucoup de situations, ils ne sont pour autant pas faits pour marcher durant de longues heures sur l’asphalte ou les trottoirs. Il arrive donc bien plus souvent qu’on ne le croit, que les chiens se brûlent les coussinets en été. Et quand on s’en rend compte, il est souvent trop tard car nos amis sont si heureux de se promener avec nous qu’ils en oublient la douleur et ne montrent aucun signe d’inconfort…

Alors comment éviter ces accidents ? Comment repérer une brûlure et la soigner ?

On vous donne toutes nos astuces !

 

Comment éviter les brûlures de coussinets :

Commençons par le commencement : comment éviter les brûlures de coussinets ?

La première règle d’or pour éviter les brûlures est d’éviter les sols chauds. Ainsi, il faut privilégier les balades aux heures fraîches, tôt le matin quand le soleil n’a pas encore chauffé, et tard le soir quand les températures ont eu le temps de redescendre. Il vaut mieux également éviter le bitume et l’asphalte et privilégier les chemins en terre ou en herbe qui restent plus frais tout au long de la journée.

Si vous habitez en ville et que vous ne pouvez pas sortir votre chien à des heures moins chaudes, vous pouvez protéger ses pattes en amont à l’aide de chaussures ou chaussons pour chien. Il suffira de l’équiper avant chaque sorties.

Pour savoir si le sol est trop chaud ou OK pour y faire marcher votre chien, une astuce toute simple consiste à poser votre main sur le sol en question. Si vous pouvez rester plus de 10 secondes la main au sol, c’est que le sol est praticable pour les coussinets de votre chien. En revanche, si en moins de 10 secondes votre main vous brûle, c’est que le sol est trop chaud pour y promener toutou avec ses coussinets non protégés. Il faut garder en tête que si on ne peut pas marcher pieds nus à un endroit, notre chien aura également du mal à le faire.

Le mieux est d’éviter de rester statique. En effet c’est à ce moment-là que votre chien risque le plus de se brûler à cause d’un contact prolongé avec le sol. En mouvement de marche, les pattes s’alternent et, même si il y a quand même un risque, cela limite les brûlures importantes.

Enfin, n’utilisez pas de baume, huile et autres produits gras avant de sortir vous promenez. Même si vous souhaitez hydrater les coussinets de votre chien, il vaut mieux le faire en fin de journée après la dernière sortie. En effet, si les coussinets sont recouverts de produits gras avant une balade sur sol chaud, l’effet de la chaleur risque d’être amplifié.

 

Comment repérer les coussinets brûlés :

Il existe plusieurs signes qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille sur une potentielle brûlure du coussinet. Soyez attentif et n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire si les brûlures semblent importantes !

Un premier signe qui peut venir d’une brûlure : votre chien se met à boiter. La boiterie ne vient pas toujours d’une brûlure. Elle peut être le signe d’un autre inconfort. Cependant il conviendra de vérifier tout de même l’état des coussinets et de la patte.

Si vous observez que les coussinets de votre chien ont une texture et/ou une couleur non habituelle il se peut que ce soit à cause d’une brûlure. En effet, la brûlure des coussinets peut leur donner une couleur plus foncée, ou au contraire donner un aspect décoloré aux endroits brûlés. Il peut également y avoir des cloques, des pertes de peau à certains endroits et des rougeurs importantes. A ce stade, mieux vaut consulter un vétérinaire.

Enfin, si une fois rentré ou lors de la sortie, votre chien commence à se lécher et à se mordiller les pattes « compulsivement », vérifiez l’état de ses coussinets. En effet, le fait de se mordre et de se lécher est un signe d’inconfort de la part du chien. Il vaut mieux vérifier systématiquement la zone qui semble le gêner.

Comment soulager et soigner des coussinets brûlés :

Si vous vous rendez compte que votre chien s’est brûlé alors que vous êtes toujours en balade, il va falloir le protéger au maximum et écourter la promenade. Nous vous conseillons de faire marcher au maximum votre chien sur les zones d’ombres, d’herbe et de terre pour éviter d’aggraver les brûlures. Si vous êtes en mesure de porter votre chien, n’hésitez pas à le faire, surtout si vous devez passer de nouveau sur des sols très chauds (trottoirs, asphalte).

Une fois rentrés, vérifier de nouveau l’ampleur des brûlures. Si celles-ci sont importantes, prenez contact avec un vétérinaire.

Si les brûlures sont superficielles, vous pouvez commencer à soulager votre chien vous-même.

Commencez par rincer ses pattes dans de l’eau tiède ou à température ambiante. N’utilisez pas d’eau trop chaude au risque d’aggraver la brûlure, mais évitez également l’eau froide qui sera douloureuse sur une brûlure en raison de la différence extrême de température.

Quand les pattes sont bien rincées, vous pouvez désinfecter les plaies à l’aide d’un produit antibactérien doux.

Une fois les coussinets propres, vous pouvez hydrater à l’aide d’un baume spécialement conçu pour les coussinets ou à l’aide d’une crème hydratante douce. Si la brûlure persiste, rendez-vous vite chez le vétérinaire.

Enfin, après les soins, le but va être d’éviter que votre chien se morde et se lèche. En effet en faisant cela, le chien se soulage à l’instant T, mais il risque d’aggraver les blessures sur la durée. Pour éviter de prendre ce risque, vous pouvez bander ses pattes à l’aide d’un bandage, d’une chaussette ou même d’une chaussure pour chien (trouvable en animalerie). Si malgré ces précautions, votre chien réussi à tout enlever et à se lécher quand même, la collerette sera à envisager.

Pour réparer les coussinets de votre chien, Biogance a développé le Paw Balm et la Crème Réparatrice ! Vous pouvez les découvrir ici :