Mon chat a des pellicules : comment l’aider à s’en débarrasser ?

HygièneNos Conseils ChatsSanté

Vous avez remarqué des particules blanches ressemblant à des pellicules sur le dos de votre chat ? Bien que ce ne soit pas forcément très grave, quelques gestes simples à effectuer peuvent aider votre chat à s’en débarrasser. Vous voulez mieux comprendre le mécanisme du pelage de votre chat ? Aujourd’hui, nous essayons de vous aider à répondre à la question : « comment faire si mon chat a des pellicules ? »

Pourquoi mon chat a-t-il des pellicules ?

Les pellicules, c’est quoi ?

Avez-vous déjà aperçu de nombreuses particules blanches sur le pelage de votre chat ? Si ce phénomène est régulier, ce sont sûrement des pellicules. Eh oui, les animaux peuvent avoir des pellicules au même titre que les humains

Les pellicules, ce sont des petites cellules de peau morte. On peut les trouver à la racine du poil ou collées aux longueurs. Vous avez peut-être déjà vécu vous-mêmes ce phénomène, au point de retrouver quelques pellicules sur les épaules de votre manteau

Il est tout à fait naturel d’avoir des pellicules de temps en temps. Pourtant, si on en voit beaucoup, alors peut-être qu’il y a un léger déséquilibre au niveau de la peau et du cuir chevelu (ou poilu, en l’occurrence !). 

Quel est le cycle de la peau ?

De nombreux jours sont nécessaires pour que la peau sous le poil se renouvelle. La peau s’écaille, les cellules mortes de la peau se retrouvent poussées vers l’extérieur pour être évacuées

Lorsqu’on observe des pellicules sur le poil de son chat ou de son chien, c’est qu’il y a eu une accélération anormale de ce cycle. On peut trouver deux types de pellicules : des pellicules sèches et des pellicules grasses

On les distingue assez facilement : les pellicules sèches ont tendance à tomber si on les époussette, tandis que les pellicules grasses restent accrochées au poil et sont légèrement plus larges (elles forment alors de petites plaques blanches ou jaunâtres). 

Est-ce grave si mon chat a des pellicules ? 

A priori, non. Si votre chat n’a pas d’autre problème et continue de vivre sa vie normalement, les pellicules ne sont pas un signal d’alerte très important. Elles ont juste un aspect peu esthétique

En plus de cela, si votre chat se frotte beaucoup sur vos textiles, vous allez très vite retrouver des petites pellicules partout : sur le canapé, l’arbre à chat, vos vêtements… Cela peut ne pas être très pratique. 

Pour autant, inutile de vous précipiter et de changer tout de suite son alimentation, sa litière, sa brosse et son shampoing. Allez-y petit à petit et observez l’évolution de votre chat. Est-ce qu’il se gratte plus souvent que d’habitude ? Perd-il aussi ses poils ? Se lèche-t-il avec insistance à certains endroits bien précis ? Sa peau est-elle rouge 

Ce sont tout autant d’indices qui vous permettront de mieux savoir comment traiter votre compagnon félin

Quelles sont les causes des pellicules chez mon chat ? 

Différentes causes peuvent être à l’origine de l’apparition de pellicules chez votre boule de poils 

  • une période de mue intense ;
  • un déséquilibre alimentaire, une carence ;
  • une maladie de la peau ;
  • un trouble thyroïdien ou hormonal ;
  • une allergie ;
  • des températures variables, un manque d’humidité dans l’air ;
  • des parasites

Mon chat a des pellicules : quels soins lui apporter ? 

Quels premiers soins puis-je apporter à mon chat s’il a des pellicules ? 

Si vous constatez que les pellicules sont là depuis plusieurs jours et se renouvellent à mesure de vos caresses, vous pouvez commencer par effectuer quelques gestes simples : 

  • brossez votre chat régulièrement pour aider les poils morts à tomber ;
  • observez la couleur de la peau sous les poils de votre chat et notez tout aspect inhabituel ;
  • traitez votre chat contre les puces et autres parasites ;
  • vermifugez votre animal. 

Si vous ne percevez aucun autre problème chez votre chat, attendez quelques jours ou semaines pour voir s’il y a un changement. La peau met généralement un peu de temps avant de se rééquilibrer à nouveau. 

J’ai déjà essayé tout cela, mais rien n’y fait, que faire ?

Vous pouvez encore essayer deux autres choses pour éliminer les pellicules. Premièrement, si votre chat n’est pas trop difficile en termes de nourriture, essayez de changer son alimentation

Optez pour une alimentation sèche ou humide de qualité, équilibrée

Croquettes, pâtées : selon ses préférences et ce que vous pouvez trouver. Si vous êtes un peu perdu face à l’ensemble des offres disponibles sur le marché, n’hésitez pas à vous faire conseiller. 

Vérifiez aussi que les rations proposées conviennent à votre chat. Les quantités de nourriture peuvent beaucoup jouer sur la vie du poil et de la peau de votre chat. Vous pouvez essayer de lui administrer un complément alimentaire

Enfin, voici l’étape fatidique : le bain. Même si la plupart des chats n’aiment pas ça, cela aide à repartir sur une base propre. Cela sera particulièrement recommandé s’il a une peau irritée ou qu’il se gratte beaucoup

Nos conseils : utilisez un shampoing le plus naturel possible, sans parfum de préférence. 

Quand faut-il consulter un vétérinaire ? 

Si d’autres symptômes vous inquiètent, comme un changement d’appétit, de comportement, des démangeaisons intenses, alors n’hésitez pas à aller consulter un vétérinaire

Il pourra vérifier l’état de santé de votre matou et s’assurer qu’il n’y a rien. Au besoin, il pourra vous prescrire un traitement ou un shampoing vraiment spécialisé pour traiter le pelage et la peau de votre chat

Vous pourrez également en profiter pour revoir avec lui les habitudes alimentaires de votre animal : cela permettra peut-être de mettre le doigt sur un déséquilibre quelconque. 

Voilà les premières pistes à explorer si votre chat a des pellicules. Pour trouver de nouveaux shampoings plus adaptés à votre chat, nous vous invitons à visiter la section correspondante.