Le Chat et la nourriture

ComportementNos Conseils Chats

Cet article vous guidera dans la compréhension du rapport que le chat peut avoir face à la nourriture.

Le chat sauvage

Dans la nature, le chat sauvage ne sait pas s’il pourra chasser tous les jours la vingtaine de proies nécessaires à sa ration quotidienne. Aussi, il adoptera une vision pessimiste face à l’alimentation, pensant toujours manquer. Il mangera donc tout ce qu’il trouve, même s’il n’a plus faim : ce qui est pris n’est plus à prendre, et, si demain il manque une souris ou 2, celles là compenseront !

Le chat domestique

Le chat domestique a gardé de forts instincts du chat sauvage. Et face à la nourriture, cet instinct reste le pessimisme : la gamelle, presque pleine pour nous, est presque vide pour lui !
Le chat domestique a besoin de manger une vingtaine de fois par jour environ. Les repas donnés en 2 ou 3 fois ne suffisent pas : le chat se jette sur sa gamelle, la vide, et très vite il réclame de nouveau.             Le « régime » alimentaire que l’on voulait lui imposer devient vite invivable pour lui, et pour nous par la même occasion…

En conclusion

Donc vous l’aurez compris, l’idéal pour un un chat est d’avoir une gamelle pleine à sa disposition pour qu’il puisse se nourrir tout au long de la journée. C’est là qu’il trouvera son rythme et régulera, lui-même, sa consommation.

À retenir

Ayez le bon réflexe si vous adoptez un chat :
• pensez à remplir ses gamelles tous les jours à ras bord,
• mieux vaut prendre un bol plus petit et plein qu’un grand bol à moitié « vide »
• ne limitez pas le nombre de repas, privilégiez le système à volonté
• si votre chat doit perdre du poids, ne tentez pas de le restreindre en nombre de prises, envisager plutôt un changement d’alimentation.

Marie-Hélène Bonnet

Marie-Hélène Bonnet est thérapeute comportementaliste du chat et auteure Experte pour Biogance. www.comportement-chat.com

www.comportement-chat.com